Hommage à Sultan Alam 2017

 

Hommage à Sultan Alam

1928-2017

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

2 alam sultan jpgNotre collègue Sultan Alam est décédé dans la matinée du Vendredi 1er Décembre 2017 à l'âge de 89 ans.Expert hydraulicien spécialisé dans la mise au point des modèles réduits on le voyait souvent au Laboratoire de Pont de Claix.

En 1990 il était présent aux côtés de Georges Renau et de Pierre Bonafé lors de l'inauguration de la centrale"Sidney A Murray JR Hydroelectric station àVidalia en Louisiane.

Les nombreux messages adressés à l'Amicale par les personnes qui ont travaillé avec lui au laboratoire d'Echirolles ou sur les grands chantiers au USA et plus récemment au Brésil sont présentés dans les encadrés ci-dessous.

L'Amicale des retraités de Sogreah Artelia présente ses sincères condoléances à sa famille et à ses proches.Voir l'hommage écrit par Pierre Cochet ci-après. 

                                                                                                                   Sultan Alam

Barre doree

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

1 sultan alam nbMessage de Bruno le beau frère de Sultan

 

Sultan a toujours beaucoup évoqué les moments qu’il a passé Sogreah à l'époque où il vivait avec Marie-Jeanne à Seyssins. Nous n'étions pas très loin (à Claix à l'époque) et nous partagions beaucoup de temps avec eux.

Les événements qui ont conduit au décès de Sultan sont bien tristes mais c’est le scénario classique des personnes qui ont mené jusqu'au bout une vie professionnelle active et qui se voit en être séparé par la force physique des choses.

Alors qu'il travaillait encore avec acharnement sur divers projets l'été dernier, il a du subir une opération cardiaque qui l'attendait déjà depuis un certain temps. Il s'est bien vite remis de celle-ci et à très vite repris le chemin du bureau d'étude avec les nombreux voyages qui en, découlent.

Quelques semaine après l'opération il est allé au Népal et en est revenu en pleine forme. Malheureusement, le regain d'énergie provoqué par une meilleure activité cardiaque l’a mené à pousser la machine un peu trop fort et il a fait une malheureuse chute chez lui qui lui a valu une  vertèbre cassé et une immobilisation totale.

Cette chute l'a en quelque sorte anéanti et Sultan a bien vite baissé les bras devant son incapacité à poursuivre ses activités habituelles. En quelques semaines son état s'est empiré et il s'est laissé emporter ainsi sans résister. Il s'est éteint le vendredi 1er Décembre 2017 dans son sommeil, les infirmières à ses côtés.

Une célébration commémorative à laquelle moi-même, des voisins et mes parents étaient présents a eu lieu mardi 5 Décembre 2017 à la Seyne-Sur-Mer. Il a été ensuite transportés à Angy  dans l'Oise où il repose en paix aux côtés de Marie-Jeanne.

Bruno


PS. Sultan m'avait permis de faire mon stage de 3ème à la Sogreah. J'avais donc pu profiter d'un séjour au bureau d'étude et d'un autre aux ateliers. Cela m'avait beaucoup apporté à l'époque. Il m'a d'autre part communiqué le plaisir de voyager et de découvrir l'expatriation à travers différents séjours professionnels dans le monde.

***

Cette photo de Sultan a été prise au Bouthan où il est allé quelques mois avant la chute qu'il a fait dans sa maison .

Alam bhutan

 

Barre doree

***

Hommage à Sultan Alam

par Pierre Cochet

 

***

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

1 alam hotel himalaya portrait

Avec la disparition de Sultan, c’est un collègue qui aura marqué toute notre génération qui est parti.Dans le sillage de Charles Blanchet, les hydrauliciens de Sogreah, et Sultan en était un éminent représentant, ont contribué à porter la renommée de notre société au plus haut niveau international. La preuve, c’est le papier d’Alison Bartle, éditrice du journal Hydropower and Dams, (dont il était membre du comité de rédaction international sur l’énergie hydraulique et les barrages), papier qui rend hommage non seulement à l’expert, mais aussi à l’homme, attachant, brillant, et porteur d’un humanisme que nous avons tous apprécié.

Outre ses innombrables communications et interventions dans les colloques, séminaires et réunions internationaux rappelées dans le papier d’Alison, je garderai personnellement toujours le souvenir de sa présidence de la question 89 traitant de la sédimentation des réservoirs existants ou nouveaux au Congrès des Grands Barrages de Brasilia en 2009.

Son autorité de président de la question était assise sur l’extraordinaire expérience en hydraulique qu’il avait pu acquérir sur tous les projets qu’il a porté durant sa très longue carrière, ainsi que sur les innombrables heures passées sur les modèles physiques, non seulement à Grenoble et à Montréal au laboratoire Lasalle, mais sur beaucoup d’autres sites aussi de par le monde. 

Cette très longue expérience lui avait permis de mettre fin à un débat un peu oiseux de gens qui croyaient dominer le sujet et qui allaient à l’encontre de son opinion : il avait tout simplement dit : « C’est ainsi parce que je le dis et c’est tout… » Et cela avait clos le débat.

Et pourtant Sultan était un être foncièrement gentil et conciliant, ouvert aux discussions et aux avis contraires… Mais, à la suite de ce petit accroc en séance publique, il m’avait dit : « Tu sais, à mon âge, je ne vais plus prendre de gants pour empêcher de dire n’importe quoi par des gens qui n’y connaissent rien ».

Belle leçon, la gentillesse ne mène pas le monde, et il faut savoir se faire respecter et faire respecter son expertise. Merci Sultan de nous avoir donné tout ce que l’on peut encore mettre en valeur à Artelia Eau et Environnement qui a pris la suite de Sogreah.

Hier encore, Sultan recommandait à des Brésiliens de venir à Grenoble, le seul laboratoire d’hydraulique capable de modéliser correctement les transports solides des grands fleuves amazoniens, comme pour les études menées pour l’aménagement de Jirau sur la rivière Madeira, un des principaux affluents de l’Amazone.  

Car Sultan ne s’était pas arrêté de travailler et d’affronter la pénibilité de missions dans des pays difficiles, Congo, Inde, Népal… ; et ceci jusqu’au dernier moment. Une carrière de plus de 60 ans, c’est assez exceptionnel… Effectivement pas grand monde pouvait se vanter de pouvoir lui donner des leçons…   

Sultan, je l’ai connu comme hydraulicien au Service Hydraulique et Fluvial, puis au DBH. Il revenait alors de son expatriation au Canada et réintégrait les équipes d’Echirolles. Nous avons eu à cette époque de nombreux projets de basse chute aux Etats-Unis (Hannibal, Cannelton, Captain Meldhal…), dans la foulée de VT Love à Greenup sur la rivière Ohio.

Et dans cette série de projets de basse chute, il y a eu le projet de Vidalia sur une branche du Mississippi, qui allait devenir un projet phare de Sogreah.

Que de souvenirs sur ce projet de Vidalia, souvenirs évoqués  par ailleurs sur notre site de l’ARSA ! Ensuite, avec Sultan comme hydraulicien, nous avons développé le projet de Nangbeto au Togo, où l’on a mis au point les conditions de dissipation de l’évacuateur de crues du barrage sur le modèle physique, en particulier pour définir le dimensionnement  de la fosse d’érosion dans laquelle une partie de la dissipation d’énergie se faisait dans l’eau.

Plus tard, j’ai aussi croisé Sultan sur le projet de Pak Mun, où il avait apporté toute son expérience des basses chutes pour reprendre le projet en évitant de détruire le site naturel des chutes de Kaeng Tana. Un très beau projet de basse chute, même si des environnementalistes un peu étroits ont tenté de le discréditer pour des raisons plus politiques que techniques. Sur ce projet de Pak Mun en Thailande, le rapport final de la World Commission on Dams a, plus tard, largement permis de réhabiliter le travail de Sogreah.

Son autorité d’expert en hydraulique, il l’a longtemps exercée en étant le représentant français du comité technique de l’hydraulique des barrages au sein de la Commission Internationale des Grands Barrages, en contribuant ainsi à asseoir l’expertise internationale de Sogreah en matière d’hydraulique.

Sultan a quitté Sogreah en 1994 pour poursuivre ensuite sa route seul, comme consultant indépendant. Mais il a gardé avec beaucoup d’entre nous des contacts étroits, professionnels et d’amitié. Ces contacts ont contribué à raffermir le lien qui nous unissait,  et qui contribue à ce que Artelia/Sogreah soit toujours considéré comme un grand de l’hydraulique.

Comme consultant indépendant, il avait dans son carnet de clients pratiquement tous les plus grands : EDH/CIH, mais aussi Morrisson Knundsen, Montgomery Watson, Mott Mac Donald, Monenco, SGI… ainsi que des institutions publiques et privées comme la Banque Mondiale, Louisiana Electric, Energia Sustentavel do Brasil. Il faisait  partie de nombreux panels d’experts : delta du Mississippi, rio Madeira, Bunji sur le Haut Indus, rio Guayllabamba en Equateur, etc.

Voilà, cette longue route s’est achevée ce 1er décembre 2017, mais une chose est sûre : avec tout ce qu’il nous a laissé, Sultan restera longtemps notre référence et chacun des projets sur lequel il a travaillé gardera la trace de son savoir et de sa sagesse.  

Pierre Cochet le 20 décembre 2017

 

***

Barre bleue

 

Autres Photos a classer dans le texte en cours de preparation

 

***

***

Crayon gif

Messages et témoignages reçus

***

Alison Bartle

United kingdom flag animation

Alison Bartle (éditrice de Hydropower & Dams)

L'article ci-dessous paraitra sur le numéro 6 de Hydropower & Dams de 2017 C’est un bel hommage à notre collègue qui avait une très forte renommée internationale.

Alison Bartle (éditrice de Hydropower & Dams)

Source ;Message de Alison Bartle à Pierre Cochet

***

6 sultan alam 1928 2017

***

 

Algeria 240 animated flag gifs 1Message du Pr Ahmed OUAMANE

Laboratory of Hydraulic Developments & Environment University of Biskra Algeria

 

Dear friends and colleagues


I have just heard from Mr Lempérière the bad news of the death of our dear friend Sultan Alam. He was a man of great scientific and humanist value, he was always favorable to help others and he gave much of his time to advance science in the field of sedimentation. We have lost a friend, humanity has lost a man of science of inestimable value.

The misfortune of having lost him must not make us forget the happiness of having known him.
I pray for him

My condoleances to all

Ahmed Ouamane

Pr Ahmed OUAMANE

Laboratory of Hydraulic Developments & Environment University of Biskra

BP 918 RP Biskra 07000-ALGERIA

**

Jean-Pierre Lamaudiere

Drapeau france

J'apprends la disparition de Sultan alors que je suis en voyage en Amerique du Sud. Je garde le souvenir d'un expert avec lequel on apprenait enormement et de sa facilite a etablir les contacts avec les locaux. J 'ai eu la chance de collaborer avec lui sur plusieurs projets en Asie et en Afrique et le travail etait toujours accompagne de decouvertes tant culinaires que artistiques. Il restera pour moi l'archetype de l'expert amoureux de son metier et si ouvert sur le monde.

Jean-Pierre Lamaudiere 12 Dec 2017

30 lamaudiere imgp3043

***

Omer KAWENDE KALONDA 2018-01-08

Drapeau republique democratique du congo 240 gif

C’est avec beaucoup de tristesse que nous venons d'apprendre la nouvelle du décès de Monsieur SULTAN ALAM, avec qui nous avons étroitement collaboré depuis 2011 dans le cadre des études de sédimentologie du canal d'amenée d'Inga en Republique Democratique du Congo.
Je rend hommage à ce savant qui m'a tant appris dans le domaine de la sédimentation.
Son courage, sa franchise, son honnêteté intellectuelle, sa compétence et sa générosité seront toujours une source d'inspiration pour les jeunes générations, partout sur la planete terre.

Je présente à sa famille biologique mes condoléances sincères.

Omer KAWENDE KALONDA
Chef des Etudes travaux Hydrographiques
SNEL/DPO-INGA

 

Barre doree

 

Labo-Inauguration-Livre- Video

Barre vert prom haies

Inauguration de Sidney A Murray JR

Hydroelectric station-Vidalia en Louisiane

1990

Usa 240 animated flag gifs 1

Sultan Alam était l’expert hydraulicien du projet Sidney A Murray JR Hydroelectric station-Vidalia en Louisiane

La vision globale que Sultan Alam avait de ce qu’il fallait réaliser dans cette configuration hydraulique difficile a finalement convaincu les hydrauliciens américains et les concepteurs des modèles physiques qui simulaient le fonctionnement de cet aménagement à Viksburg situé au nord de Vidalia-Texte de Pierre Cochet voir page " Historique du projet de Vidalia".

2 sultan alam et marie jeanne p bonafe georges renau vidalia

De gauche à droite Sultan Alam(casquette blanche) Madame Alam

Pierre Bonafé Président de Sogreah en 1990- Georges Renau.

Source Photo François Ferrer-Laloë-1990

***

Barre rouge blanc

 

Usa 240 animated flag gifs 1

The Mississippi Delta model

Compressing a century into 7 days

 

A physical model of part of the Mississippi Delta, now operating in Louisiana USA, has given legislators and engineers a better understanding of the complex interactions that are involved in the river dynamics. Acker explains how its unusually small scale allows a century to be compressed into 7 days but that it also demands a high degree of accuracy in its construction  and choice of simulated sediment.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------0 livre sultan alam louisiane

 

Sultan Alma est cité plusieurs fois dans cet ouvrage intitulé"The Mississipi Delta Model.

***

Extraits des  Pages 41 42 43 & 44

Extrait Page 41**The work of making, verifying and calibrating the model was carried out at the Sogreah Laboratories in Grenoble, France, under the direction of Sultan Alam, of Coastal Restoration Consultants, Louisiana

***

Extrait page 44**A report written by Sultan Alam et al.was published in June 2004 (available after we had gone to press) with a range of recommendations based on model observations and suggestions for further studies.

 

Pour parcourir les pages de ce document cliquer sur la couverture ci-contre.  

 

Figure 8

Dr Sultan Alam, who designed and supervised making the model, checks one of the surfaces

3 sultan alam louisiane

Sultan Alam

***

5 alam labo

Sultan Alam

***

Fabian acker portraitFabian Acker

Fabian Acker is a science writer, the Secretary of the Association of British Science Writers, and Senior Tutor at the National Council for the Training of Journalists. He is a Chartered Engineer, a member of the IEE and IMarestE and Consultant.

***

Fabian Acker Consultant Editor at Hydropower & Dams

http://www.hydropower-dams.com/

Location : P.O. Box 285, Wallington, Hampshire, United Kingdom-Company:Hydropower & Dams

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

***

4 laboratory the model of river in sogreah s laboratory in grenoble

***

Film

Laboratoire Modèles Réduits Physiques - Film "Plus Vrai que Nature"

Ce film contient des vues du modèle du mont Saint Michel, le modèle construit pour l’autoroute A89,le modèle de la baie de Somme,la traversée de l’Atlantique de la barge qui transportait la centrale sur le site du barrage de Green Up WT Love sur l’Ohio.(curseur sur 3.39).Pour Greenup sur l’Ohio la construction de la structure en béton sur l’Ohio a été réalisée simultanément avec les opérations d’assemblage des turbines fixées dans une immense structure en tôles d’acier réalisée par les chantiers de l’Atlantique à Saint Nazaire.Ce film a été réalisé par Bernard et Michèle Dal Molin/Advita en 2013

 

https://www.youtube.com/watch?v=DndctbZkVT8

Vidéo Artelia ajoutée sur Youtube  le 8 oct. 2015

1 620 vues à la date du mardi 28 mars 2017

 

***

 

Alam hotel himalaya

 

***

Barre rouge blanc

 

Fin

 

 

***

Texte à relire et à vérifier par Pierre avant diffusion en Janvier 2018

 

momo-gif.gif

Page commencée le 9 dec 2017-Complétée LE 18 DECEMBRE 2017 et 10 Janv 2018

 

***

 

Commentaires (4)

1. Jean Lucien 2018-01-10

Bel Hommage de Monsieur
Omer KAWENDE KALONDA
Chef des Etudes travaux Hydrographiques-SNEL/DPO-INGA

2. moinet (site web) 2018-01-10

Merci de votre message pour Sultan Alam-Vous connaissez d'autres personnes de Sogreah Artelia pour que je puisse leur faire parvenir le message que vous avez écrit.
Bien cordialement
C Moinet gestionnaire du site Internet 10 Janvier 2018

3. Omer KAWENDE KALONDA 2018-01-08

C’est avec beaucoup de tristesse que nous venons d'apprendre la nouvelle du décès de Monsieur SULTAN ALAM, avec qui nous avons étroitement collaboré depuis 2011 dans le cadre des études de sédimentologie du canal d'amenée d'Inga en Republique Democratique du Congo.

Je rend hommage à ce savant qui m'a tend appris dans le domaine de la sédimentation.

Son courage, sa franchise, son honnêteté intellectuelle, sa compétence et sa générosité seront toujours une source d'inspiration pour les jeunes générations, partout sur la planete terre.

Je présente à sa famille biologique mes condoléances sincères.


Omer KAWENDE KALONDA
Chef des Etudes travaux Hydrographiques
SNEL/DPO-INGA

4. Lamaudiere 2017-12-12

J'apprends la disparition de Sultan alors que je suis en voyage en Amerique du Sud. Je garde le souvenir d'un expert avec lequel on apprenait enormement et de sa facilite a etablir les contacts avec les locaux. J 'ai eu la chance de collaborer avec lui sur plusieurs projets en Asie et en Afrique et le travail etait toujours accompagne de decouvertes tant culinaires que artistiques. Il restera pour moi l'archetype de l'expert amoureux de son metier et si ouvert sur le monde
Jean-Pierre Lamaudiere

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 2018-02-04