L’histoire du mythique hôtel l’Ermitage St Nizier du Moucherotte Vidéo

 

L’histoire du mythique hôtel l’Ermitage St Nizier du Moucherotte Vidéo

 

Ce mythique hôtel appelé l’Ermitage trônait sur la ville, accroché en bord de falaise tel un nid d’aigle, au sommet du Moucherotte et aux portes Nord du Vercors. Il ouvrit ses portes à Noël 1959, après 2 ans de travaux dont on peut imaginer la complexité pour l’époque.

CLIC SUR IMAGE POUR VOIR LE FILM

Roue

L’histoire de cet hôtel est le fait d’un homme, Jean Zucchetta, notaire d’Aix-en-Provence qui imagina le projet et en assura la réalisation. C’est le rêve et l’ambition de cet homme qui permis la réalisation de ce projet atypique, et offrit ainsi aux Grenoblois une bien belle histoire.
Malgré l’interêt qu’à sucité cet hôtel, la clientèle n’a pu accepter le risque d’y rester bloquée en raison des aléas météorologiques. Il ferma donc en 1975, après seulement 16 années de service. La construction d’une route aurait pu le sauver mais son autorisation fut refusée, sans doute à juste raison, pour préserver la beauté sauvage et la richesse écologique du site.
Les 26 chambres de luxe, dont 2 suites, étaient toutes équipées de téléphone, de radio, de moquette au sol et même de salle de bain individuelle. Cela vous fait sourire? A l’époque, cela permis d’attirer les plus grandes stars comme Dalida, Luis Mariano, Charles Aznavour, et Brigitte Bardo.

Cette dernière contribuera à la légende, puisqu’elle viendra y tourner le film « la bride sur le cou » en compagnie notamment de Claude Brasseur et de Mireille Darc.
Cette perle rare du reportage de l’émission « Faut pas rêver » m’a permis d’en apprendre plus, et de découvrir des images de l’hôtel pendant ses heures de gloire.Il fut démoli en 2001

Film de Raccourci du reportage de France 3 de 2001 dans l’émission « Faut pas rêver » sur la vie et la destruction de l’hôtel Ermitage au sommet du Moucherotte. olivier-1200-S

Barre bleue

L'hôtel de l'Ermitage

L'hôtel de l'Ermitage à Saint Nizier du Moucherotte a ouvert en 1959. Beaucoup d'artistes fréquentaient l'établissement, comme Brigitte Bardot, Luis Mariano ou Dalida. L'Ermitage était un hôtel de luxe, isolé de tout, avec vue sur les Alpes.

Pour y accéder, une seule manière : la télécabine. Cette originalité a causé sa perte.

Quand le vent souffle à plus de 60 kilomètres/heure, l'Ermitage est coupé du monde.

Lassés, les clients désertent l'établissement qui ferme en 1975.

Lire la suite ici

 

http://fresques.ina.fr/montagnes/impression/fiche-media/Montag00054/l-hotel-de-l-ermitage.html

Extraits du Commentaire de Romain Chauny-

Site : http://www.rchauny.fr/


http://www.rchauny.fr/histoire-mythique-hotel-ermitage/grenoble/

 

 

 1 Commentaire

cube-g.gif

Aucune vidéo à afficher.