Une ville pour Nourredine

 

Une ville pour Nourredine

 

Baie d'Alger 2025

Ma chère Leila

Je suis dans le quartier de la pêcherie sur le port d’Alger et je t’écris depuis la terrasse du nouveau restaurant « La Marine » qui a été ouvert à la mi décembre.Il fait un peu froid aujourd’hui.De ma table je peux voir le va et vient des bateaux de pêche qui rentrent au port de pêche qui a été complètement rénové. Des nouveaux pontons pour les barques et les petits chalutiers ont été construits et des groupes de touristes flânent parmi les filets étalés sur les quais.Ce qui est agréable c’est qu’il n’y a plus aucune voiture qui circule en bordure du port pendant la journée.Papa me disait que l’on avait beaucoup discuté avant de décider d’aménager cette grande promenade sur le port. Les livraisons se font maintenant avant 9h chaque matin et chacun semble y trouver son compte.

Le beau tramway climatisé  qui va y être installé nous permettra d’aller et venir sans respirer les gaz d’échappement des camions et des voitures. On m’a dit qu’il y avait autrefois un tramway dans ce secteur. Mon amie Paola qui vit à Lisbonne m’a d’ailleurs envoyé le mois dernier une carte postale du vieux tramway en bois qui fonctionne toujours. Je suis allée voir les nouvelles boutiques qui sont installées dans les anciens entrepôts situés sous les arcades. Toutes les portes des façades des arcades ont été remplacées par des grands vitrages avec un verre spécial qui reflète les bateaux du port.

 Dans ces boutiques, on trouve tous les articles pour l’équipement des bateaux et des commerces qui vendent des articles de sport pour les plaisanciers. La poissonnerie existe toujours et elle s’est même agrandie. Trois arcades ont été réservées pour des galeries de peinture. Ce sont surtout des tableaux qui présentent des toiles dont le thème est la mer et les bateaux. Ce qui m’a le plus intéressé c’est le magasin qui vend des maquettes de bateaux (montés ou bien à assembler soi-même).Les palmiers qui ont été plantés sur toute la promenade ont été transportés par camions depuis El Oued. Ce sont des palmiers adultes de 10 mètres de hauteur dont la base est protégée par une rangée de lattes en bois de palissandre maintenues par deux cercles en fer galvanisé. Il y a aussi des vieux oliviers qui proviennent des jardins de Staoueli. Je te laisse pour aujourd’hui.

 A bientôt     Yasmina

 

Clic

 

 

Le port d'Alger

 

 

Alger 1

 

cube-g.gif

 

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 2014-02-13