Voyage Terres Australes et Antarctiques Françaises

 

Les Après midi découvertes de l'ARSA au chalet du CE

 

Du Maroc au Pôle Sud

 

Chalet 22 7 2013 imgp5494

Cul de lampe 03

Il faisait un beau soleil ce vendredi 29 Avril 2016 lorsque que nous sommes retrouvés dans la grande salle du Chalet du CE pour assister à la présentation du film de Mr Creux sur le Maroc.Ce beau film bien commenté et en musique ont fait plonger beaucoup d'entre nous dans les bons souvenirs qu'ils conservent des nombreuses missions qu'ils ont fait dans ce beau pays:Rabat Casablanca Tanger et la vallée du Draa.

Dans la deuxième partie de l'après midi nous avons gagné des rivages moins chauds puisque c'est Jean François Viguié qui nous a raconté son expédition dans les Terres Australes et Antarctiques Françaises (Crozet, Kerguelen, Ile d’Amsterdam)  au mois  de Décembre 2015.

Barre vert prom haies

Voyage dans les Terres Australes et Antarctiques Françaises (Crozet, Kerguelen, Ile d’Amsterdam)

Du 8 Décembre au 24 Décembre 2016

Du 26 au 28 décembre le bâteau a ramené les voyageurs à Port Louis-Ile Maurice

Voir en bas de page les expositions 2016 du Musée des confluences à Lyon

http://www.museedesconfluences.fr/fr/le-programme-printemps-%C3%A9t%C3%A9-2016

Viguie commandant

Jean François et le commandant du Marion Dufresne

Marion dufresne

Le Marion Dufresne

Viguie reception avec le chef de district ams

Pot de fin de séjour avec le Chef de District d’Amsterdam qui représente la préfète.

Carte sub antarctique12955529135

Carte des Terres Australes et Antarctiques Françaises

Voir la carte ci dessous

http://go.hrw.com/atlas/norm_htm/southocean.htm

Une famille attentive 620x465

Que dis tu mon petit?

http://go.hrw.com/atlas/norm_htm/southocean.htm

 

Barre vert prom haies

Jean François Viguié a raconté son séjour récent dans les TAAF et le beau voyage qu'il a fait en  décembre 2016 dans les Terres Australes et Antarctiques Françaises (Crozet, Kerguelen, Ile d’Amsterdam) sur le Marion Dufresne.

Les Terres australes et antarctiques françaises (Taaf) sont depuis 1955 un Territoire d’outre-mer doté de l’autonomie administrative et financière.

Le journal de bord est ici

http://www.taaf.fr/Journal-de-bord-du-Marion-Dufresne-OP4-2015

Le  "Marion Dufresne" basé à La Réunion est visible sur ce site

http://www.taaf.fr/Presentation-du-Marion-Dufresne

http://www.taaf.fr/Journal-de-bord-du-Marion-Dufresne-OP3-20152 vehicules bateaux 69

2 vehicules bateaux 69

2 capitaine haddock

***

Marion dufresne 1

Barre vert prom haies

***

Jean François nous a appris que de nombreux timbres sont émis das les TAAF et que les philatélistes qui les collectionent sont nombreux.

  

Timbre 10 11 12

Viguie 2 p1050729

 

La trentaine de personnes qui ont assisté à cette présentation ont été enchantées. Merci Jean Francois. Merci aussi à JC Pellet qui a organisé cette rencontre du 29 avril avec toutes les démarches que cela représente.

 

Viguie 1 imgp9108

Dans l'attente d'une vidéo de Jean François ou de ses amis nous avons choisi de présenter cette vidéo récente qui a été publiée en Janvier 2016 par Sébastien Semelin.

Jean François a peut être croisé Sébastien Semelin qui a effectué une mission dans les Terres Australes de Septembre 2016 au 31 Décembre 2016.Le but de cette mission était la réparation du quai qui, depuis 1958 réceptionne tous les deux mois, les colis de survie expédiés à ces exilés des terres australes. À 3 mètres de fond, il a soudé et enfoncé des pieux d'acier, en sous-traitance de l'entreprise Merceron qui, elle, se chargeait du génie civil en surface.

Source de la vidéo de Sébastien Semelin

http://www.atlantique-scaphandre.fr/

***

Article du journal Sud Ouest du 23 Janvier 2016

Un Rochelais raconte ses quatre mois dans l'hémisphère sud avec phoques et manchots

Publié le 23/01/2016 . Mis à jour à 10h12 par Philippe Baroux

 

Selfie avec un gentil bebe phoque de 150 kg

Selfie avec un gentil « bébé » phoque de… 150 kg, comme c’est mignon ! © Sébastien Semelin

 Scaphandrier rochelais, Sébastien Semelin revient d’une mission professionnelle aux Kerguelen. Un Sud grandeur nature.

«Candidat pour une mission de quatre mois dans l'hémisphère sud ? » À l'énoncé de la question du patron, Sébastien Semelin a tout de suite imaginé le « pire »… les mers chaudes et transparentes, synonymes de confort de travail pour un scaphandrier. Puis, très vite, le professionnel a compris qu'il serait plus proche des glaces de l'Antarctique que des cocotiers.

Un autre sud. Quatre mois sur les franges du 50° parallèle, immergé dans une eau à 2°, sous le soleil des Kerguelen, autrement nommé l'archipel de la Désolation. Ça en dit long !

Kerguelen

Des heures de randonnée, avant la récompense de superbes paysages© Photo Sébastien Semelin

60 sur la base scientifique

60 scientifiques et militaires pour tous compagnons de bière (lorsqu'on en boit, ce qui n'est pas le cas de cet homme à la discipline de fer), des colonies d'éléphants de mer et de manchots pour faire la conversation. Autant dire que de septembre à décembre dernier, le scaphandrier est parti au paradis des naturalistes. Ils étaient deux de la société Atlantique scaphandre à partager cette aventure qui tenait de la régalade professionnelle et de l'exil au bout du monde. Julien Fontan était l'autre membre du binôme.

Dans l'entreprise basée à La Rochelle et aux Sables-d'Olonne, les occasions de s'immerger dans les eaux turbides des estuaires ou peu accueillantes des ports de l'Atlantique sont plus nombreuses que la proposition qui leur était faite de réparer le quai - le seul - qui depuis 1958 réceptionne tous les deux mois, les colis de survie expédiés à ces exilés des terres australes.

« Un régal ! », ponctue le spécialiste des travaux maritimes. À 3 mètres de fond, il a soudé et enfoncé des pieux d'acier, en sous-traitance de l'entreprise Merceron qui, elle, se chargeait du génie civil en surface. Des sessions de plongée d'une heure trente, pas davantage. « Deux fois, nous avons tenté deux heures… il a fallu l'après-midi sous la douche pour se réchauffer ! »

4 000 photographies

Prendre son billet station « manchots royaux », aux heures de pointe aux Kerguelen. 500 000 individus dans la file d'attente.

Manchots royaux

© Photo Sébastien Semelin

Petite équipe à la recherche d'une efficacité maximale, sur le fil des aléas météo. « Parfois, nous pouvions travailler une semaine entière, mais lorsque le vent montait trop fort, nous restions immobilisés plusieurs jours d'affilée. » Des pauses toutes relatives pour ce passionné de nature qui a mis dans la boîte quelque 4 000 photographies, dont certaines de grande qualité. Ces découvertes, Sébastien les gagnait après plusieurs heures de randonnée, au cœur d'un paysage aride et décoiffé par les vents. Bivouac. Seul ou en appui des équipes scientifiques auxquelles il donnait un coup de main.

Ici, sa majesté albatros étirant plus de 3 mètres d'envergure ; là, l'insatiable pétrel géant fondant sur l'impuissant manchot ; sur l'autre rive, des colonies de lions de mer luttant au corps à corps, mais aussi les lapins et les chats rapportés jadis par l'homme et aujourd'hui indélogeables. « C'était le printemps. La température était rarement négative, mais avec le vent, le ressenti était plus délicat… Il y a tout de même une journée où nous avons pu travailler en tee-shirt. » Les cocotiers étaient encore loin.

Tortue protectrice 620x465

Regroupement des manchots en tortue comme les légions romaines

 

« Sur place, tout le nécessaire, et même un cinéma qui projette un film chaque soir. » Des nuits où le jour se lève à 2 h 30. Le 31 décembre, Sébastien retrouvait la civilisation à La Réunion où accoste le « Marion Dufresne », célèbre ravitailleur du grand Sud. Les cocotiers, enfin !

 

Avec julien fontan son binome

Avec Julien Fontan, son binôme© Photo Sébastien Semelin

Le lien ci dessous pour l'article de Sud ouest est réservé aux abonnés.Ayant lu et sauvegardé cet article en Janvier le texte présenté précedemment est complet.Je le rappelle ici par courtoisie pour Philippe Baroux le rédacteur.

http://www.sudouest.fr/2016/01/23/le-scaphandre-e-t-les-manchots-2251463-1391.php

Gavia arctica

Gavia Arctica-Musée des confluences

***

Op4 sourire de crozet

Le temps des Terres Australes

Vidéo Ajoutée le 3 juin 2015

Soumises à un climat rigoureux où le vent règne en maître, les Terres Australes Françaises se révèlent pourtant fascinantes. Le seul nom de ces îles perdues du sud de l'Océan Indien, Crozet, Kerguelen, Saint-Paul et Amsterdam appelle au voyage. Isolées pendant des siècles, la faune et la flore ont su s'adapter à des conditions extrêmes. Dans cette immense réserve naturelle, une poignée d'hommes et de femmes viennent passer quelques mois ou plus sur l'une des trois bases scientifiques où l'on accède seulement lors d'une des 4 rotations du Marion Dufresne, le navire ravitailleur des TAAF.

 

https://www.youtube.com/watch?v=QtkfGuHSQy4

***

 

Exposition Antarctica Lyon

6 exposition est visible jusqu au 31 decembre2016

Le programme printemps été 2016

Antarctica affiche 500

Cette saison 2016 est marquée par l’ouverture de deux expositions temporaires. En Avril, Antarctica vous propose de voyager en Antarctique et vous invite à pénétrer dans la beauté extraordinaire de cet oasis des glaces, pour en apprécier toute sa biodiversité.

http://www.museedesconfluences.fr/fr/le-programme-printemps-%C3%A9t%C3%A9-2016

Affiche chambery 2016

 

4 carte kerguelen clic

 

Rencontre entre cousins 620x465

C'est fini on rentre à la maison

Barre vert prom haies

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 2016-05-08