Biographie Louis Vadot Perroud Combes

 

Hommage à Louis Vadot

 

par Paul Perroud et Gilles Combes

 

Vadot louis ien nancy

Photo communiquée par Madame Vadot à mr Georges Clément

le vendredi 22 février 2013

La Houille blanche N°5-6 Année 1994

Transciption du PDF sur Word par Claude Moinet chargé de la communication de l’Amicale des retraités de Sogreah Artelia

 L'idée nous est venue (à Gilles COMBES et moi-même) de rendre un hommage à notre ami Louis VADOT à l'occasion de son prochain 80 ème anniversaire. Nous avons pensé que Louis VADOT, dont toute la carrière d'ingénieur s'est déroulée au contact des réalités, réalisant lui-même ses projets sans l'aide d'une équipe nombreuse (souvent seul, parfois aidé d'un ou plusieurs techniciens) et/ou de moyens de calculs puissants (il n'avait que sa règle à calcul) qu'apporte de nos jours l'Informatique, était un bon exemple d'ingénieur-inventeur mettant en application les lois fondamentales de la Physique qu'il a parfaitement assimilées.

Les grands noms de la Dynamique des Fluides(EULER et BERNOULLI en particulier) lui sont familiers car,les ayant replacés dans le contexte de leur époque, il a pu suivre l'enchaînement de la pensée scientifique avec ses détours et ses chemins de traverse, parce que la connaissance n'avance pas tout droit au grand jour, guidée par le seul raisonnement. Il y a quelquefois des choses inattendues qui se révèlent et qui échappent à l'intuition. 

L' histoire des Sciences est riche de faits où l'intuition et le hasard ont joué un rôle important ,. on ne saurait donc trop recommander son enseignement dans les écoles d'ingénieurs...

L'étude des problèmes abstraits serait ainsi plus attrayante car elle serait illustrée par la vie des hommes qui ont apporté leur pierre à l'édifice de la connaissance. Ainsi, à partir de l'idée initiale, nous sommes aujourd'hui assemblés dans l'amphithéâtre CRAYA de l'ENSHMG pour la «Journée sur l'Universalité de la Mécanique des Fluides ».

Pour en arriver là, le hasard: rencontre du professeur René MOREAU qui nous a fait connaître l'action «Entreprendre» animée par Yves GAGNE. Ceci nous introduisait directement à l'Ecole d' Hydraulique, chaleureusement accueillis par Yves FAUTRELLE, son directeur.

Chère Ecole!  D'une simple célébration on est arrivé à un véritable jubilé... Deux élèves de 1ère année (maintenant en 2e année) Mlles Katell GUIZIEN et Anne KIEFFER ont bien voulu continuer à travailler avec nous au lancement de cette manifestation. Leur mémoire de fin d'année scolaire rassemble beaucoup d'éléments: les grands noms de la Mécanique des Fluides (une cinquantaine) avec un court résumé de leurs oeuvres pour chacun d'eux.

Le curriculum vitae complet de Louis VADOT et les grandes lignes de l'organisation de cette journée. Par la suite, c'est Mme Odile LANZ, chargée des Relations Extérieures et de la Communication à l'Ecole, qui a repris les affaires en mains. Nous avons choisi de présenter sept exposés sur des sujets très différents, pour bien montrer le caractère universel de la Mécanique des Fluides, qui baigne toutes nos techniques (et que l'on retrouve même dans les étoiles du ciel). A Grenoble, nous avons trouvé d'éminents conférenciers. N' y-a-t' il pas parmi eux un jeune académicien récemment élu à l'Académie des Sciences?

L'ensemble des communications fait l'objet d'un recueil de 100 pages environ, distribué aujourd'hui sous forme provisoire. C'est la matière d'une édition ultérieure de qualité... On ne pouvait pas tout dire dans les conférences, c'est pourquoi nous avons complété les enseignements oraux par une exposition de « posters» sur des sujets non traités*. Une douzaine de panneaux avec de belles photos sont ainsi exposés dans le hall de l'Amphithéâtre CRAYA.L'ensemble, conférences et posters, est donc là pour TE montrer que « Mécaflu » est vraiment universelle...

Paul PERROUD H53 Ancien chef du laboratoire d'Applications Spéciales de la Physique au CEA, Grenoble.6, chemin de Beauséjour, 38240 Meylan

Gilles COMBES Ancien chef du Service « Adduction » et « Irrigation » à SOGREAH 72, av. Léon Blum 38000 Grenoble

Remerciements: Nous sommes reconnaissants à l'Union Régionale des Ingénieurs et Scientifiques de France-Dauphiné-Savoie, et au Rotary Club Grenoble Belledonne, d'avoir bien voulu patroner celle journée.

(*) Liste:

  1. Louis VADOT : Dessins;
  2. CERG : Simulation hydraulique sur modèles réduits;
  3. ONERA Modane: Maquette de l'avion spatial « Hermès» en soufflerie supersonique;
  4. CNES Toulouse: Fusées spatiales;
  5. CEMAGREF: Simulation hydraulique d'avalanches de poudreuse;
  6. ANENA: Les avalanches;
  7. CEA Grenoble: Dynamique des avalanches, Eoliennes DARRIEUS, Ballons captifs, Thermohydraulique dans les réacteurs nucléaires, Echangeurs de chaleur, Ecoulements diphasiques.

Cul de lampe 03

Louis Vadot

Texte de Gilles Combes

Louis Vadot est né le 21 Mars 1914 à Beaucourt Haut Rhin

Pour commencer celle journée, nous présenteront  brièvement un exemple de vie consacré à de nombreuses applications de la Mécanique des Fluides, c'est-à-dire la carrière et les oeuvres de Louis VADOT.

Il y avait une fois ... une famille franc-comtoise de mécaniciens, professeur de sciences ou constructeurs de locomobiles (et de moulins à eau). C'est avec un fort atavisme de mécanique que naquit en 1914 Louis VADOT.

Il était le fïls de  Léon VADOT un des tous premiers ingénieurs de l' Institut Electromécanique de Grenoble (IEG). Promotion 1905.

Promotion 1905 vadot

Léon Vadot Promotion 1905 Institut électrotechnique de Grenoble

Léon Vadot est le deuxième debout Rang du haut

Louis VADOT entre naturellement à l'Ecole d'Ingénieurs Mécaniciens de Nancy. d'où il sort brillant major de sa promotion.

Avant de quitter Nancy, il prépare une thèse d'ingénieur-docteur sur les aspirateurs de turbines et commence ainsi à montrer son penchant pour l' Hydraulique.Après un court passage à la société Hydrotechnique de France (étude sur modèle réduit de l' estuaire de l'Oued Sebou au Maroc) il est, en 1939 mobilisé dans une unité...mécanisée évidemment. Après quelques péripéties (à l'époque elles ne manquaient pas), il entre en 1940 chez NBPP (NEYRET-BELIER PiCCARD-PICTET), premier nom de NEYRPIC, qui l' utilise dans son laboratoire de recherches hydrauliques. Ce laboratoire était alors dirigé par Pierre DANEL, dont la fougue inventive et le non respect des traditions usinières tranchaient avec la rigueur des « gadzards » qui constituaient le gros du bataillon des mécaniciens de NBPP.

Le laboratoire utilise VADOT successivement dans la correction d'Oued, dans le calcul des pales de turbines KAPLAN, dans la recherche de procédés pour capter l' énergie des vagues ou l' énergie des marées. Il marquera ce dernier sujet en préconisant pour les turbines de l' usine marémotrice de la Rance des aspirateurs rectilignes,. ce. fut une des idées qui conduisit à la conception des fameux « groupes bulbes ».

Entre temps, son ancrage à Grenoble s'était fortifié par son mariage avec une jeune ingénieur, une Grenobloise Anne-Marie JAMON, qui, à 20 ans était sortie de la promotion i943 d' IEG ! Deux enfants: Eric et Elisabeth. Après une retraite forcée pour raisons de santé, VADOT revient à la mécanique des fluides en étudiant des éoliennes pour la production d'énergie électrique et des éoliennes pour le pompage. Il introduit les pales en plastique armé de fibres de verre. Son équipe réalise par exemple une machine bipale de 32 m de diamètre,1 000 kW, qu'EDF essaie avec succès dans le Cotentin.

Mais ce succès survient au moment où EDF décide de concentrer ses efforts sur l'énergie nucléaire et aucune suite n'est donnée. VADOT, fait alors ce simple commentaire: « Le vent a tourné ».

Au début des années 60, Pierre DANEL se faisait soigner à Lyon par un cardiologue réputé, le Docteur MARION. Au cours de ses consultations et des conversations qui suivirent, Pierre MARION sentit que des contacts avec des mécaniciens des fluides pouvaient apporter une aide dans ses recherches pour l' évolution de la chirurgie cardiaque.

Il vient à Grenoble, on lui présente Louis VADOT : une collaboration commence entre  le mécanicien des fluides et le chirurgien. Celui-ci lui ouvre toutes grandes les portes de sa clinique et du laboratoire de chirurgie expérimentale.Il sort de celle collaboration de nouveaux matériels pour la circulation extra-corporelle: pompe à sang, oxygénateur, échangeur, appareil de dialyse, etc...

Sentant tout l'intérêt qu'il y avait à renforcer les échanges entre physiciens et médecins et pris par le sujet, VADOT approfondit ses études et fait un doctorat de biologie humaine. Avec l' appui du professeur MARION, il publie successivement trois ouvrages: l' un sur l' hypothermie ( de la physique à la physiopathologie post-opératoire») un autre sur la mécanique du coeur et les artères, un troisième, à caractère nettement pédagogique, sur la physiologie de la circulation. Il sera d'ailleurs, amené à faire, pendant plusieurs années, un cours de physiologie à la faculté de médecine de Grenoble.A peu près à la même époque, le Laboratoire Dauphinois d' Hydraulique devenu SOGREAH, introduit M. VADOT dans l'étude des pollutions atmosphériques. Il met au point un procédé de simulation par voie hydraulique de divers phénomènes, tels par exemple: la diffusion de panaches de fumée dans une atmosphère stratifiée par inversion. Celle méthode analogique eau-air des modèles réduits s'avèrera fructueuse et MILHE, qui fut pendant longtemps le collaborateur de VADOT a développé ses applications. Il est l'auteur d'une communication sur ce sujet dans le présent colloque. Cette incursion dans l'atmosphère favorisera d'autres contacts et d'autres interventions de Louis VADOT, comme:

- l'insémination de nuages pour la pluie artificielle (Campagne avec ballon captif dans les Terres Froides entre Lyon et Grenoble) ,.

- propagation de vapeurs nocives suite à des accidents dans des usines chimiques ,

- analyse de la structure du panache d'une explosion nucléaire, etc...

On pourrait continuer et citer les sujets qui ont excité la curiosité de Louis VADOT. Si on se limite à la mécanique des fluides, on s'aperçoit que VADOT a touché • au domaine de l'énergie hydraulique (son cours sur les machines hydrauliques doit encore se trouver dans les archives de l'ENSHMG) :

au domaine de l'Energie éolienne,

• au domaine de la circulation atmosphérique,

• au domaine médical,

• à l'enseignement,

et encore ne citons-nous que les domaines où il estime lui-même avoir oeuvré avec efficacité. C'est déjà une belle liste et le témoignage d'un beau parcours.

Texte de Gilles COMBES Ancien chef du Service « Adduction » et « Irrigation » à SOGREAH-72, av. Léon Blum 38000 Grenoble

Louis vadot autoportrait extrait de pdf

Portrait de Louis Vadot par lui-même

Dessin de louis vadot

Dessin de Louis Vadot

Barre bleue

Transciption du PDF sur Word par Claude Moinet chargé de la communication de l’Amicale des retraités de Sogreah Artelia –Vendredi 8 juillet 2016

Merci de nous signaler les omissions et coquilles résultant de cette transcription

email-2.gif

Voir texte original complet sur le Pdf ci-dessous-4 pages

Vadot hommage1994Vadot hommage1994

Barre vert prom haies

Avec l' appui du professeur MARION, Louis Vadot a publié successivement trois ouvrages: l' un sur l' hypothermie ( de la physique à la physiopathologie post-opératoire»)un autre sur la mécanique du coeur et les artères, un troisième, à caractère nettement pédagogique, sur la physiologie de la circulation.

Pierre Marion

La mécanique des fluides à l'ordre de la vie ou Louis Vadot dans mon rétroviseur

Professeur Honoraire des Universités, Chirurgien honoraire des Hôpitaux de Lyon, La Tour Carrée, Chemin de l'ancienne église, Poleymieux, 69250 Neuvilles/Saône

Le texte que vous pouvez lire dans le N° 5-6 de la Houille blanche de 1994 a été écrit par Pierre Marion

Clic sur le lien ci dessous pour lire le texte de Pierre Marion

Lhb1994067 vadot houille blancheLhb1994067 vadot houille blanche

Barre vert prom haies

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 2017-04-12