1947 C'est arrivé demain INA

 

Un court-métrage de 1947 prédit les technologies actuelles

 

Véritable bombe, ce reportage date bel et bien de l’Après Guerre, a une époque où le pays se reconstruisait après les atrocités de 39-45. Le génie qui a réalisé ce reportage aimerait pouvoir constater de son vivant que ce qu’il décrit dans un futur proche est bel et bien devenu réalité.  

Par Samuel Paulet

L’INA a exhumé de ses archives un reportage datant de 1947 et présentant les addictions des consommateurs aux nouvelles technologies. Le reportage, intitulé « télévision, œil de demain », fait un tabac sur la toile.

L’INA (Institut National de l’Audiovisuel) a ressorti de ses archives un reportage intitulé « télévision, œil de demain », qui anticipe sur les habitudes de consommations des français en matière de nouvelles technologies. 

Et tout y est : des smartphones, Youtube, Internet, la télévision 3D, les appareils connectés. Ce court-métrage est en fait tiré d’une nouvelle d’anticipation de Barjavel. Cette semaine, nous vous parlions du fait que les films d’anticipation avaient quelques fois vus juste pour lire notre avenir.

L’addiction à nos très chers smartphones est longuement moquée à travers le reportage. A croire que ce dernier a été tourné très récemment! On peut ainsi voir une femme être à deux doigts de se faire renverser par une voiture alors qu’elle traversait la rue, les yeux rivés sur l’écran de son téléphone.

On peut aussi voir des voitures connectées, où les informations sont diffusées en temps direct, mais aussi une femme qui peut voir son artiste préféré se produire sans bouger de chez elle. Mais encore cette homme qui peut regarder la télévision « en relief ».

Source de l'article

http://www.focusur.fr/a-la-une/2015/03/26/video-court-metrage-television-oeil-de-demain

***

Le film imagine les utilisations et applications de la télévision dans le futur dans différents domaines. Annonçant ainsi l'omniprésence des écrans, l'internet nomade, la prédominance de la forme sur le fond et les images en trois dimensions. Ce sens troublant de l'anticipation, où l'on sent l'influence de Barjavel, est masqué par un commentaire caustique et une profusion d'images assez loufoques.

***

***

Publié le 18 Juin 2017

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 2017-06-18