Créer un site internet

1997 Chongqing 1997 2006

DANS LES MARECAGES DU YANG TSE QIANG

CHONGQING  26 Novembre 1997

China flag icon animation

Il était environ 17 h, ce jeudi 26 Novembre 1997, lorsque l'avion amorça sa descente sur l’aéroport de Chongqing. Lucien n’eut pas le temps de terminer l’article qu’il avait trouvé dans un petit guide acheté la veille de son départ . Il en était au paragraphe qui décrivait le projet de barrage des trois gorges : «  A 600 km en amont du barrage des Trois Gorges, Chongqing est l’une des quatre «villes-province» de Chine qui passe l’été dans la fournaise et l’ hiver dans le brouillard et la pollution. Pieuvre urbaine grouillante et insalubre…..,».Il était donc prévenu de ce qui l’attendait. Pas fâché d’ailleurs de venir travailler dans un pays où tout serait nouveau pour lui.

........................................................................................................................................................

Colonel moinet

Mais lorsque ,par le hublot, Lucien entrevit quelques pans de la ville à travers l’épais brouillard qui enveloppait l’avion, il n’en crut pas ses yeux. Tout au long du Yangtzé, on pouvait voir les panaches de fumée blanche qui s’échappaient des grandes cheminées en brique des usines  On pouvait mieux distinguer maintenant de grands immeubles de béton et de verre qui émergeaient ça et là des vieux quartiers chinois aux larges tuiles noircies par l’âge et la pollution.Au droit de chaque usine, on pouvait apercevoir les coulées blanches de produits chimiques et de lait de chaux qui dégoulinaient le long des hautes berges avant de s’étaler dans l’eau jaune du fleuve. Il s’expliquait mieux maintenant le nom qui avait été donné au projet qui l’amenait au beau milieu de la province du Sichuan :CUEP-Chongqing Urban Environment Project.

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site