1989 Bassin-Vélodrome Eybens

 

Le vélodrome intercommunal d'Eybens-Grenoble

Projet étudié par Sogreah en 1986

***

Le vélodrome intercommunal d'Eybens-Grenoble a été créé en 1989.

Caractéristiques :

  • La piste est une boucle de 250 m, d'une largeur de 6 à 10 m avec un revêtement en béton.
  • La tribune peut accueillir jusqu'à 400 personnes.
  • Le vélodrome dispose également d'une annexe de 413 m2. qui comprend divers équipements : vestiaires, bureaux, salle de réunion, dortoirs, garages à vélos, infirmerie, des ateliers et des sanitaires.

http://www.eybens.fr/124-velodrome.htm

Le Projet étudié par Sogreah en 1986

L’idée de créer un bassin d’orage qui pouvait aussi être utilisé pour des courses cyclistes n’est pas banale !!
Le vélodrome d’Eybens fut à l'origine conçu comme bassin amortisseur des crues du Verderet et c’est sans doute au cours des premières études que l’idée d’aménager ce bassin avec  une piste pour les courses cyclistes s’est concrétisée.

L’équipe de Sogreah qui a participé à la conception du Vélodrome réservoir

Bernard Baille Barelle, Roger Monterrat et Gilbert Boudet ont participé à ce beau projet.

Jean Gallin a mis au point un  modèle mathématique qui a permis de dimensionner le bassin de stockage des crues du ruisseau le Verderet.

Jacques Decroux a réalisé plusieurs jaugeages et établi une courbe de débit.Pour cela il a installé un enregistreur limnigraphe  avec un système d'alerte de crue.

Quelques années après l’aménagement de ce bassin et suite au succès qu’avait ce vélodrome les cyclistes souhaitaient s'entraîner sans interruption. Le système de mise en fonctionnement du déversoir avait alors été débranché !!

Un ou deux ans après la suppression du déclenchement automatique du déversoir , une crue violente du Verderet a inondé toute la plaine d'Eybens !!

Les élus locaux avaient alors contacté Sogreah et ont découvert que le système d'alerte avait en effet été débranché quelques années auparavant !!

Depuis le 1er janvier 2017, le vélodrome intercommunal d'Eybens-Grenoble est géré par la métropole grenobloise

 

4 velodrome eybens n

1 velodrome eybens 1

2 velodrome nathalie anula

3 velodrome eybens

Barre rouge blanc

***

Les crues du Verderet

Par sa situation géographique et la nature des industries de l'agglomération, Eybens est exposée, à des degrés divers, à différents risques majeurs naturels et industriels. Les risques naturels comme les crues, les séismes, les tempêtes, les éboulements ou encore les feux de forêt pourraient concerner le territoire. Mais le principal risque se situe au niveau du ruisseau du Verderet, qui traverse de part en part la commune en passant au coeur des quartiers.Ses eaux descendent de Brié-et-Angonnes, traversent le Bourg et le parc des Ruires, puis passent sous Grenoble pour aller se jeter dans l'Isère. De fortes précipitations, suite à un violent orage par exemple, font que les crues du Verderet peuvent être soudaines.

Pour se prémunir de tout risque de débordement, la Ville s'est équipée depuis plusieurs années déjà d'un système de prévention des crues. Un dispositif de surveillance du Verderet a été mis en place et quatre bassins de rétention pouvant accumuler le trop plein d'eau ont été construits à des endroits stratégiques :au vélodrome (d'une capacité de 18 000 m3), deux à Brié et-Angonnes  (46 000 m3) et un bassin aux Ruires achevé en 2012 (55 000 m3).

Avec ce dernier bassin, Eybens est protégée des crues centennales, le trop-plein éventuel pouvant encore s'étendre dans le parc des Ruires, aménagé dès son origine en cuvettes à cet effet.

Source:***Dossier novembre 2013 risques majeursDossier novembre 2013 risques majeurs

Le Verderet

Trois torrents en provenance d'Herbeys et de Brié et Angonnes, sont à l'origine de la formation du Verderet. Pour anticiper les risques, des bassins de rétention d'eau ont été aménagés en amont de la descente de la route Napoléon.

Malgré cela, lorsqu'il est en crue, non seulement il rejette tous ses embâcles dans la plage de décantation mais, s'il est en forme, il ne manquera pas d'inonder la commune d'Eybens, en contre bas.

Dans les années 60 - 70, le développement urbain a conduit les villes d'Eybens et de Grenoble à canaliser en souterrain ce cours d'eau sur près de 6 km, pour qu'il se jette directement dans l'Isère.

Verderet vue embouchure et departVue du trajet du Verderet de Eybens à l'Isère

L’entrée de la canalisation enterrée se situe sur la commune d’Eybens à 6 kilomètres de là. Ce cours d’eau chemine ainsi sous terre en traversant la Rocade Sud. Toujours enterré, il passe ensuite entre la Villeneuve de Grenoble et la ZA des Poulardes. Il continue en longeant l’avenue Jean Perrot, l’Abbaye et la Bajatière.

Le Verderet traverse le Parc Paul Mistral puis contourne le Jardin des Plantes. Il coule sous la Cité Administrative puis sous le Musée de peinture.

Monument musee peinture imgp4856

Musée de peinture Grenoble

Au moyen âge Le Verderet longeait la rue Chenoise et se jetait dans l'Isère

Rue chenoise

Le Verderet aboutit sous la voie sur berge sur la rive gauche de l’Isère au niveau du musée de peinture à Grenoble.

Verderet vue circuit dans grenoble

Source:  https://www.geocaching.com/geocache/GC50NG8_verderet-embouchure?guid=ba5af7e7-0bb0-4196-ad3f-38ab920c9029

Barre rouge blanc

 

Le vélodrome intercommunal d'Eybens-Grenoble a été créé en 1989.

Caractéristiques :

  • La piste est une boucle de 250 m, d'une largeur de 6 à 10 m avec un revêtement en béton.
  • La tribune peut accueillir jusqu'à 400 personnes.
  • Le vélodrome dispose également d'une annexe de 413 m2. qui comprend divers équipements : vestiaires, bureaux, salle de réunion, dortoirs, garages à vélos, infirmerie, des ateliers et des sanitaires.

http://www.eybens.fr/124-velodrome.htm

L’idée de créer un bassin d’orage qui pouvait aussi être utilisé pour des courses cyclistes n’est pas banale !!
Le vélodrome d’Eybens fut à l'origine conçu comme bassin amortisseur des crues du Verderet et c’est sans doute au cours des premières études que l’idée d’aménager ce bassin avec  une piste pour les courses cyclistes s’est concrétisée.

L’équipe de Sogreah qui a participé à la conception du Vélodrome réservoir

Bernard Baille Barelle, Roger Monterrat et Gilbert Boudet ont participé à ce beau projet.

Jean Gallin a mis au point un  modèle mathématique qui a permis de dimensionner le bassin de stockage des crues du ruisseau le Verderet.

Jacques Decroux a réalisé plusieurs jaugeages et établi une courbe de débit.Pour cela il a installé un enregistreur limnigraphe  avec un système d'alerte de crue.

Quelques années après l’aménagement de ce bassin et suite au succès qu’avait ce vélodrome les cyclistes souhaitaient s'entraîner sans interruption. Le système de mise en fonctionnement du déversoir avait alors été débranché !!

Un ou deux ans après la suppression du déclenchement automatique du déversoir , une crue violente du Verderet a inondé toute la plaine d'Eybens !!

Les élus locaux avaient alors contacté Sogreah et ont découvert que le système d'alerte avait en effet été débranché quelques années auparavant !!

Depuis le 1er janvier 2017, le vélodrome intercommunal d'Eybens-Grenoble est géré par la métropole grenobloise

Barre rouge blanc

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 2018-02-22