1976 Afghanistan barrage de Bakhshabad

 

 

Afghanistan barrage de Bakhshabad

1976

***

Etude pour le développement de la plaine de Farah

 

Nous sommes nombreux à nous souvenir de la mission que nous avons effectuée en Afghanistan en 1976 : Gérard Navassartian,Pierre Marie LAFFONT Jacques Benoit , Simon TOUJAN, Pierre Marie LAFFONT ,Pierre Vérot, Enrique ELIZECHEA , André RIVOIRE , Ange VISCUSO , Georges DALLERY , Jean Marie Leblond et bien d’autres encore.

Jean Marie Leblond qui était le chef de projet était basé à Kaboul et faisait des déplacements fréquents sur le site du barrage de Bakhshabad sur la rivière Farah. Mille km de Kaboul à Farah en passant par Kandahar. Une route en béton construite par les USA dans les années cinquante lors de l’aménagement de l’Helmand Valley où la production du coton était florissante.

Merci à Gérard Navassartian et à Ange Viscuso pour les photos qui ont permis de créer cette page de souvenirs. Les autres photos sont des diapositives que j'ai numérisées. CM

Quarante ans après cette mission mémorable dans un pays qui nous avait tous étonné on reparle de ce projet. Selon une information du 28 Février 2013 un contrat a été signé avec NESPAK (National Engineering Services Pakistan).

 

Voir en bas de page les articles publiés en 2013 sur le barrage de Bakhshabad

 

Afghanistan map

1 cube g

 

Souvenirs de Gerard Navassartian

Gerard nb

Souvenirs d'une mission de 2 mois dans la vallée du FARAH RUD à laquelle j'ai participé en 1976 en compagnie de Simon TOUJAN, Pierre LAFFONT ,Pierre Vérot, Enrique ELIZECHEA , André RIVOIRE , Ange VISCUSO , Georges DALLERY . Jean Marie Leblond était le chef de projet.Kaboul et les réceptions chez les prof dont j'ai oublié le nom ; la " Chicken street " et tous les paumés sur la route de l'Inde....

Ce vieil hôtel sur la route principale au carrefour de Farah avec sa piscine à l'eau verte dans laquelle nous nous baignions tous les soirs tellement il faisait chaud ; les montagnes peuplées de varans curieux qui s'approchaient et nous observaient avec des yeux étonnés pendant des heures !!!!!!! Cette mission a été incroyable et a marqué tous les gens de Sogréah qui y ont participé .

Au retour de Farah , nous sommes passés à Hérat avant de rentrer à Kaboul . J'ai encore beaucoup de photos sur diapos . J'ai retrouvé celles- ci prises à Farah avec Ange Viscuso et Enrique Elizechéa .

1976 farah viscuso elizechea

Ange Viscuso et Enrique Elizechéa

devant un camion en bois peint et illuminé la nuit comme un arbre de Noël.

***

1976 kabul navassartian texte

 

Afghanistan lafont pierre marie viscuso img016

Soirée barbecue à Farah de gauche à droite

Mr et Mme ??(professeurs au Lycée Français de Kaboul.Ange Viscuso et Pierre Marie Laffont

***

1976 kabul farah rud date

Soirée Méchoui à Farah 1976

***

Crayon gif

 

Souvenirs de C Moinet

1976 afghanistan claude afghan red

Sous la direction de Pierre M Laffont je fus chargé de l'analyse économique et financière du projet de barrage de Bakhshabad et des projets industriels et agricoles liés aux aménagements hydrauliques.Je suis parti en Afghanistan au mois d'octobre 1976.Pour chacun des missionnaires Pierre M Laffont avait établi une liste des tâches à réaliser avec le nom,le délai et la date de remise du produit fini.Un vrai régal car tout était prévu.

Ma première mission lointaine et ma première valise Delsey offerte par mes parents et ma sœur. Mon premier grand voyage en avion via Francfort où les avions d'Afghan Airlines étaient entretenus.J'avais trente ans.Je me souviens de l'accueil de Jean Marie Leblond qui fut surpris de mon arrivée.Il m'attendait le lendemain.Comme une réception était prévue le soir même ,j'ai fait la connaissancede toute l'équipe déjà sur place.

Kaboul et ses réceptions chez les profs qui avaient une superbe maison traditionnelle Afghane en bois décoré.On logeait à l'Hotel l’Intercontinental qui était en 1976 le seul et le plus haut bâtiment de Kaboul.

On circulait partout à pied dans Kaboul.Avec Jacques Benoit on est allé jusqu’à l’Helmand Valley.Nous sommes allés jusqu’à Kandahar mais pas à Herat.

Jean-Christophe Victor qui était attaché culturel à l'ambassade de France à Kaboul nous a invité à déjeuner à l'ambassade.Il avait un petit carnet dans lequel il prenait des notes sur les sujets dont nous parlions. Jean Marie Leblond,Jacques Benoit et moi avons gardé un bon souvenir de cette rencontre.(voir encadré en bas de page et la vidéo ou JC Victor donne sa vision géopolitique de l'eau, cette ressource naturelle limitée.)

***

1976 afghanistan coton benoit red

Jacques Benoit sociologue dans l'Helmand Valley

***

1976 afghanistan pompe red

Et le troisième jour il pompait encore 

1976 farah claude chameau afghanistan red

Rencontre sur route de Kabul à Lashkar Gah(Bost)

Clic ci dessous pour voir l'itinéraire de Kabul à Lashkar Gah

La route de Kabul à Lashkar Gah

Rencontre sur la route de Kaboul  

Crayon gif

***

Jean-Christophe Victor qui était attaché culturel à l'ambassade de France à Kaboul nous a invité à déjeuner à l'ambassade.Il avait un petit carnet dans lequel il prenait des notes sur les sujets dont nous parlions. Jean Marie Leblond,Jacques Benoit et moi avons gardé un bon souvenir de cette rencontre.

 

Jean-Christophe Victor

1 jean christophe victor bbb

«J’adore l’Asie, et c’est le continent que je connais le mieux.» 

Diplômé de chinois à l’Institut national des langues et civilisations orientales, il avait postulé au ministère des Affaires étrangères dans les années 70 dans l’espoir d’obtenir un poste à Pékin.

Il s'est retrouvé attaché culturel à Kaboul. Il en rigolait encore : «Ça devait être provisoire, puis le temps a passé, les chars soviétiques sont arrivés et j’ai été recruté par le Centre d’analyse et de prévention du Quai d’Orsay. Je faisais de l’analyse de renseignements – pas du renseignement, attention –, je devais pondre des notes de trois pages sur l’évolution de la situation au Pakistan et en Afghanistan.» 

source:

http://www.liberation.fr/debats/2016/12/29/jean-christophe-victor-voyage-sans-retour_1537953

                                    

 

Jean-Christophe Victor : les dessous de l'eau

Rencontre avec Jean-Christophe Victor, directeur scientifique de Lepac et auteur du "dessous des cartes" sur Arte, donne sa vision géopolitique de l'eau, cette ressource naturelle limitée.

***

****

<iframe width="640" height="360" src="https://www.youtube.com/embed/7UO5WWS_dqY" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

Vidéo Ajoutée le 8 mars 2012**https://www.youtube.com/watch?v=7UO5WWS_dqY

Au début des années 1970, fraîchement diplômé, il postule au ministère français des Affaires étrangères dans l'espoir d'être affecté à Pékin. Mais il se retrouve nommé provisoirement comme attaché culturel à Kaboul (Afghanistan)8. À la suite de l'invasion de l'Afghanistan par l'URSS, il est recruté au Centre d'analyse et de prévision (CAP) pour apporter son expertise sur la situation du pays. « Je faisais de l’analyse de renseignements — pas du renseignement, attention —, je devais pondre des notes de trois pages sur l’évolution de la situation au Pakistan et en Afghanistan3. ». De cette expérience nait son sens de la synthèse, et il rédige son premier ouvrage La Cité des murmures, paru en 1983, où il décrit l'entrée des Afghans dans la guerre. Il participe également à de nombreuses missions humanitaires en Afghanistan et au Pakistan, notamment comme membre cofondateur de l'association Action contre la faim. Il travaille au CAP de 1980 à 1989.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Christophe_Victor

 

 

                                     

 

Barre rouge blanc

 

Nespak gets Bakhshabad Dam Project

 

Afghanistan nespak bakhshabad dam project 1Article La Nation 28 Février 2013

LAHORE – The Nespak has secured a dam project in Afghanistan. According to a press release issued here on Wednesday, Nespak will design the dam on the Farah River in Bakhshabad. The contract agreement of the project was signed by the representatives of the Ministry of Water and Energy, Government of Afghanistan and Nespak the other day. The $500m Bakhshabad (Farah Rud) Dam Project consists of a dam, a powerhouse, appurtenant structures, a barrage 60 Km downstream of the dam, left and right main irrigation canals and irrigation command area. Nespak will provide services. The Ministry of Water and Energy Afghanistan has termed the project as the first of its kind by a Pakistani company in Afghanistan. The dam will be financed by the Afghan government funds, once completed the project is expected to meet all the irrigation and energy needs of Farah province.The dam’s storage capacity will be more than one billion cubic meters. At the same time, it can irrigate more than 68,000 acres of agricultural land and produce about 27mw.

Source: http://nation.com.pk/business/28-Feb-2013/nespak-gets-bakhshabad-dam-project

Barre rouge blanc

 

Article de Afghan Business qui évoque ce barrage

 

Pakistani company resumes work on Bakhshabad power dam in Farah

1 bakhshabad power dam

20 Dec, 2013 by Wadsam

Print this article

Work on designing the Bakhshabad power dam in Farah province has reportedly resumed after 5 months of suspension.

Pakistani firm called the National Engineering Services of Pakistan (Nespak), a state-owned organization of consulting engineers, secured the contract for designing the Bakhshabad dam five months ago; however, due to insecurity in the area, the project was halted.

According to Governor Mohammad Omar Sherzad, the Taliban have refused to help in completing the project.Meanwhile, residents have promised to cooperate with the government in implementing the scheme.

The project consists of a dam, a powerhouse, attached structures and a barrage 60 kilometers downstream of the site of the dam and irrigation canals.

The  USD 500 million-dam will be financed by the Afghan government and once completed, it will meet all irrigation and energy requirements of the Farah province.

The dam has a capacity to irrigate 68,000 acres of agricultural land and produce about 27 megawatts of electricity.The project is expected to complete within a year.

Source:Article du 20 Décembre 2013

http://wadsam.com/afghan-business-news/pakistani-company-resumes-work-on-bakhshabad-power-dam-in-farah-232/

Actualités sur l'Afghanistan

http://wadsam.com/category/afghan-business-news/

 

1977 farah farmer bakhshabad dam

Un agriculteur enlève les mauvaises herbes

***

Batteuse afghanistan

Une batteuse en action pour le battage du riz.

Publié le 2 Juin 2017

Page en cours 1 Juin 2017

 

***

 

 

***

 

 

***

 

 

***

Crayon gif

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 2017-06-02